Norme Ce ou AFNOR

Norme Ce ou AFNOR

  

Marquage « CE » : pour des achats en toute tranquillité

 

La norme CE matérialise l’engagement du fabricant du produit sur sa conformité aux exigences fixées par la réglementation communautaire. Il doit être obtenu avant qu’un produit ne soit mis sur le marché européen.

Le marquage « CE » est obligatoire pour tous les produits couverts par une ou plusieurs réglementations européennes de type « Nouveau cadre législatif » et confère à ces produits le droit de libre circulation sur l'ensemble du territoire de l'Union européenne.

Le marquage CE oblige à faire réaliser, des contrôles et essais qui assurent la conformité du produit aux exigences essentielles définies dans les textes européens concernés.

La conformité CE induit une obligation de résultat et de conformité, à la différence des préconisations AFNOR, qui ne sont qu’une méthodologie.

https://www.boutique.afnor.org/norme/nf-en-14683ac/masques-a-usage-medical-exigences-et-methodes-d-essai/article/929935/fa197697


Apprendre à utiliser un masque  

Préconisations « AFNOR » 

Quelle est l’efficacité des masques en tissu AFNOR ?

Les masques en tissu AFNOR peuvent être constitués de matériaux de différentes natures.

Ces masques n’ont pas été soumis à l'ensemble des tests d’efficacité prescrits par les normes en vigueur. Le peu d’études scientifiques sur les performances de filtration des masques en tissu montrent une efficacité de filtration inférieure à celle des masques chirurgicaux. Une étude chez le personnel hospitalier a également montré que le risque d’infection respiratoire était plus important dans le groupe portant un masque en tissu que dans le groupe portant un masque chirurgical.

 

Face à la pénurie des masques, les entreprises et les laboratoires se sont mobilisés pour sélectionner les matières susceptibles de permettre la réalisation de masques alternatifs dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. La Direction Générale de l'Armement réalise des tests d'efficacité de filtration et de perméabilité. Les résultats des performances des tissus sont disponibles.

Une nouvelle catégorie de masques à usage non sanitaire a ainsi été créé, par une note d’information des ministères de la santé, de l’économie et des finances, et du travail du 29 mars 2020 :

Masques de catégorie 2 filtrant au moins 70 % des particules de 3 microns, pour la protection à visée collective lorsqu’ils sont portés par toutes les personnes d’un groupe

AFNOR met à disposition gratuitement un référentiel ne constituant pas une norme pour faciliter et accélérer la fabrication artisanale d’un nouveau modèle de masque, dit « masque barrière ». Celui-ci vise protéger la population saine, en complément des indispensables gestes barrières face au Coronavirus.

Ce document propose :
- Les exigences minimales pour la fabrication industrielle et artisanale    

- Les tests à réaliser pour s’assurer de la qualité du masque barrière
- Des conseils pour l’utilisation et l’entretien
- Les matériaux à privilégier, les dimensions, les types de brides

AFNOR à produit un document de référence proposant des exigences à satisfaire pour fabrication de nouveaux masques. C’est le document AFNOR Spec – Masques barrières

Les masques barrières ont pour ambition d’apporter une protection supplémentaire à toute personne saine, en complément des gestes barrières et de la mesure de distanciation. 

 

 

 

Cliquez ici pour les préconisations sur les types de masques par l' INRS